14/04/2017 - l’IRT Nanoelec a participé à la 26ème Journée Thématique sur la sécurité Numérique en Auvergne Rhône Alpes

secnumedu_logo-300x205Organisée le 23 mars par l’ Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) avec le soutien de l’ École nationale supérieure de l’énergie, l’eau et l’environnement (ENSE3) –G-INP et de l’IRT Nanoelec, cette journée a permis aux acteurs locaux de s’exprimer sur les questions de sécurité numérique. Le programme incluait des interventions des sociétés AtosWorldGrid et Stormshied, des réseau AMNECYS (Alpine Multidisciplinary NEtwork on CYbersecurity Studies) et RENATER (Réseau National de télécommunications pour la Technologie l’Enseignement et la Recherche), du CEA-Leti, de l’ENSE3, du cabinet Fourmann et Peuchot et de l’ANSSI. Dans son introduction l’ANSSI a rappelé l’importance d’une approche globale et structurée dans la sécurité des systèmes d’information. L’IRT Nanoélec a ensuite présenté comment la thématique de la cybersécurité était transverse dans l’IRT, avec des actions conduites dans plusieurs programmes.

Deux démonstrateurs sont ainsi en cours de développement dans le programme PULSE. Le premier vise à évaluer l’intérêt de la technologie Blockchain et de l’approche Smartcontract pour assurer la traçabilité dans la gestion des transactions. Le second développe de nouvelles briques technologiques (matériel, logiciel) pour la réalisation de composants de confiance plus robuste face aux attaques.

Le programme EASYTECH, dirigé par Minalogic, vise à aider les PME à intégrer de l’intelligence dans leurs produits par l’intégration de micro-nanoélectronique et de logiciel embarqué issus des laboratoires de recherche. Depuis sa création plus d’une centaine de collaborations ont ainsi été mise en place, dont certaines afin d’aider des PME à renforcer la sécurité de leurs produits et services.

Le programme Formation, dirigé par Grenoble Ecole de Management (GEM) et par Grenoble INP, a ainsi conçu plusieurs nouvelles formations continues et remis à jour plusieurs modules de formations.

Les certificat de compétences «préventeur Cybersécurité des systèmes d’information» de Grenoble -INP afin de former responsables « Sécurité du Système d’Information (SI)  à anticiper et assurer la sécurité du SI interconnecté de son entreprise et des infrastructures qui le supportent. La formation sera ouverte en 2018

La formation au métier de Manager Sécurité et Risque de l’Information (MSRI) de GEM, destinée à l’encadrement des grandes entreprises et des ETI, permet d’analyse et évaluer les risques induits par la gestion de l’information dans un univers interconnecté. Le responsable peut ensuite définir et mettre  en œuvre une politique de sécurisation adaptée à ces risques. Il pourra également gèrer les crises et les sinistres susceptibles de survenir. La première sessions de formation débutera en octobre 2017.

Le programme Formation a également conduit la refonte et mise à jour du module « Sécurité des systèmes d’Information » (objets connectés, pédagogie immersive) du Mastère Spécialisé Executive  « SI & Management », afin de créer un un nouveau parcours destiné aux managers participant à ce programme, centré sur les enjeux en termes de cybersécurité, de systèmes intelligents interconnectés et d’Internet des Objets.

Il également conduit la refonte complète d’une filière de formation ingénieur à Grenoble INP-Esisar, en s’attachant à obtenir la labellisation « SecNumEdu » délivrée par l’ANSSI.

Cette journée a souligné l’excellence industrielle et académique de l’écosystème Rhône Alpin.