10/04/2018 - L’enseignant, ce peintre impressionniste qui s’ignore

Aujourd’hui, l’internaute a pris le pouvoir grâce au numérique, les outils sont à sa portée. La révolution digitale, c’est le partage des biens et des connaissances, la co-construction des savoirs entre pairs. C’est l’accès à tout, tout le temps, la personnalisation dans l’acquisition des apprentissages. Le professeur doit savoir jongler ; grâce à son expertise il personnalise l’expérience de l’apprenant. Il l’aide à chercher, trier, mobiliser les savoirs. il stimule chacun pour qu’il exploite ses propres connaissances et découvre celles qui l’entourent. L’École de Management de Grenoble offre par exemple à ses étudiants une pédagogie de type expérientiel dans des plates-formes connéctées conçues dans le cadre de l’IRT Nanoelec : pour faire comprendre une approche sur le consommateur à nos étudiants, nous leur faisons découvrir un modèle théorique complexe (modèle Engel, Blackwell et Kollat), en immersion dans notre magasin laboratoire connecté.

Plus d’information sur: https://www.linkedin.com/feed/update/activity:6366927577889669120/?midToken=AQHcP4JMpocI0w&trk=eml-email_mentions_individual_single_01-hero-21-check_update_cta&trkEmail=eml-email_mentions_individual_single_01-hero-21-check_update_cta-null-6nwii2%7Ejdcueryk%7Eje-null-neptune%2Ffeed%2Eupdate&lipi=urn%3Ali%3Apage%3Aemail_email_mentions_individual_single_01%3Bear8kinrTU2H1qfdhP9LMw%3D%3D